Aujourd’hui dans la catégorie business, nous allons compléter l’article sur les vrais/faux influenceurs et les start-up 2.0 en parlant du problèmes des Startuppers.

👉 Les Startuppers veulent se lancer clés en main

Construire une entreprise est un travail de longue haleine. Avoir les moyens de créer une entreprise est un avantage mais l’idée même de startups implique un manque d’argent et moyens techniques pour faire évoluer la structure. Vous conviendrez qu’à trop attendre pour se lancer, on court le risque de ne finalement jamais passer le cap.

👉 Les Startuppers parlent trop

Mon point préféré sur cette question, non pas parce-que je me moque. Mais bien parce-que, j’ai subi le coup. Lorsqu’on a une idée prometteuse, on a cette tendance malsaine à vouloir en faire part à tout le monde.

Chose qui n’est pas mauvaise en soi, sauf si une âme maligne monte le projet avant vous. Et c’est malheureusement, un fait courant dans ma société Gabonaise. Cependant vous ne pouvez vous en prendre qu’à vous-même.

👉Les Startuppers veulent s’autofinancer

Peu de personnes vont comprendre mon point de vue. Mais il est stupide de s’autofinancer.

Pourquoi ? Parce-que lorsque l’on met en jeu sont propre argent la tendance est au privilège des besoins personnels. On peut très vite soit épuiser les fonds accordé à l’entreprise, soit injecter continuellement plus que ce que l’on avait prévu au départ.

Conséquence ? La startup meurt à petit feu. Il vaut mieux privilégier les partenariats, le crowdfunding, voire le prêt bancaire. L’argent des autres, c’est l’argent des autres, on est obligé de tout mettre en place pour ne pas payer de sa poche.

👉 Les Startuppers ne définissent pas leur cible

Le problème majeur, la source de tous les conflits. Une idée peut être bonne, viable. Il faut d’ores et déjà arrêter de penser qu’elle peut être destiné à tous le monde. Cela dépend de la client que vous visez: à qui est destiné votre produit ? Et pourquoi ?

Ex: vous vendez du poulet braisé dans un restaurant alibendeng, ou vous vendez du poulet braisé en plein air à nzeng.
Votre cible n’est pas la même, vos prix ne seront pas les mêmes. Tout comme les avantages et le cadre offert à vos clients.
Votre prix dépend de vos charges avant tout. Un magasin et un commerçant en ligne n’auront jamais le même prix pour un même article

👉 Les Startuppers veulent des outils trop cher et inutiles trop tôt

Les outils que l’on a, sont une extension de la startup. Dans ses débuts elle n’a pas besoin de site web ou d’application sauf si elle a une stratégie marketing bien défini.

J’ai un exemple tout frais pour ce point, des amis veulent monter une structure ils ont d’ores et déjà une application mobile. Chose merveilleuse, sauf si on prend en compte l’absence de client, l’absence de partenariat.

D’ailleurs, une chose qui m’amuse, ils n’ont pas de site web mais ils ont une application. Je trouve que c’est une perte de temps, ils doivent se concentrer sur le service qu’ils veulent fournir. Et les outils suivront en temps et en heure.

Que pensez-vous des startups ? Quels problèmes avez-vous remarqué ? Êtes vous d’accord avec mon propos?

N’hésite pas à partager cet article s’il t’a aidé,
et si tu veux entrer un peu plus dans mon monde.

Tu peux me retrouver sur FacebookInstagramPinterest, ou t’inscrire à la newsletter pour recevoir les notifications par mail !