Blogueuse mode gabonaise, et plus….Anais Ndelia

Gab’Influence est de retour!!! Aujourd’hui je te présente Anais Ndelia. C’est une influenceuse gabonaise qui a fait sont bout de chemin sur instagram et à travers son blog mode & lifestyle « Anattitude ». Elle est sur les réseaux depuis plusieurs années. Mais à vrai dire ce que je veux vous présenter son parcours.

J’ai choisi d’interviewer Anais car elle dégageait beaucoup de maturité. Quelque part j’ai envie d’avoir le même parcours. Elle a suivi sa norme puis sa passion, ce qui montre qu’il n’est jamais trop tard pour décidé d’être heureux.

Parcours

En dehors d’Instagram, cette femme a une vie remplie. Installée en France, après son baccalauréat, Anaïs a suivi un cursus de juriste (Master en Contentieux privé). Pourtant, elle se sentait encore incomplète. Elle a alors intégré une école de communication dont la formation s’est achevée en mars 2019. La fin de son MBA en communication publique et influence, coïncidait aussi avec la période où je l’ai contacté. Autant dire qu’elle était assez occupé puisqu’elle était en stage dans une Agence de Communication spécialisée dans les relations médias à Paris.

Anais modèle photo, instagrameuse, blogueuse, tellement de nuances

« Je n’ai jamais été modèle photo et je ne le suis pas.  » Anais

Il y a ce petit conseil qu’elle donne c’est de collaborer avec des personnes avec lesquelles vous êtes à l’aise. Parfois tu as envie de faire des choses, Tu as envie d’explorer ta personnalité tout simplement et sortir de ta zone de confort.

 » je me tourne quasi systématiquement vers des personnes que je connais et qui sauront me mettre à l’aise lorsqu’il s’agit de prendre quelques clichés de looks ou autres. Sinon une séance photo peut très vite se transformer en un calvaire pour moi.« 

A lire aussi: Look de rentrée

Cette ambition, cette recherche d’elle-même a motivé cette juriste à lancé son blog mode qui aujourd’hui à 3 ans.

A lire aussi: la définition du blogging

« Disons que je n’ai pas vraiment eu le choix. J’ai décidé de lancer mon blog entre 2016 et 2017 car j’adore écrire et partager certains aspects de mon quotidien. »

Trois ans de blogging, trois ans de présence sur les réseaux, la blogueuse juriste admet volontiers qu’elle a beaucoup appris sur elle, sur sa capacité à tolérer le regard des autres.

 » Il faut accepter ce que l’on est, l’image que l’on renvoie, sans céder à photoshop et à d’autres complexes; » et elle ajoute d’ailleurs « La confiance en soi elle n’est jamais vraiment acquise, elle se travaille tous les jours. »

A lire aussi 5 conseils pour être heureux

Vie et Conseils

Blogueuse Mode mais pas que, beauté et Société

Anaïs parle de tout et de rien, d’ailleurs vous trouverez aussi des chronique sur son site web. Tu ne t’ennuieras pas avec elle. Elle y partage ses looks, ses avis sur les cosmétiques qui pilulent le marchés. Ses lecteurs l’inspirent aussi, elle essaient de répondre à leur attentes à travers ses articles. Anaïs travaille à son rythme

« Il faut savoir s’écouter et ne pas céder à la pression des réseaux sociaux ainsi qu’à la course aux likes.« 

En ce qui concernent ses partenariats, si elle reconnait volontiers que les marques la contactent , la jeune femme précise qu’elle choisit ses partenariats. Elle est attaché à ses valeurs. Si un produit ne lui correspond pas elle n’en parle pas.

A lire aussi: quelques blogueuses gabonaises

Le blogging est une passion, pour Anaïs elle poste au gré de ses envies. Prenant son temps, elle travaille le contenu de son blog avec une grande attention. Organisée, Elle, très peu. Suffisamment pour offrir du contenu de qualité. Cette attention particulière lui a permis d’agrandir sa communauté petit à petit, même si elle promeut peu son blog.

Son dernier mot: « Gardez les pieds sur terre »

La blogueuse qui parle à tout le monde

« J’ai une audience très cosmopolite. » Cette jeune femme qui se décrit comme blogueuse en transition entre la vie étudiante et le monde du travail. est suivi dans plusieurs pays francophones. elle se plait à dire que si son contenu n’a rien de particulier c’est son authenticité qui est la clé de son succès. Plusieurs marques l’attestent. Pourtant, Anais garde les pieds sur terre c’est son travail avant tout, elle ne parle pas de blogging comme une perspective mais bien un passe-temps. Contrairement à beaucoup, elle conseille de réussir ses études.

« Instagram est une vitrine. Il faut l’accepter et juste développer un bon discernement. On parle beaucoup de la responsabilité des instagrameuses, mais peu de celle qui incombe aussi à chaque utilisateur. Pourtant il s’agit d’un point très important. »

A lire aussi: Une blogueuse people gabonaise

N’hésite pas à partager cet article s’il t’a plu, à donner ton avis en commentaire et si tu veux entrer un peu plus dans mon monde.Tu peux me retrouver sur FacebookInstagramPinterest, ou t’inscrire à la newsletter pour recevoir les notifications par mail !